GRIMPER LES ALPES POUR RETROUVER LA CONFIANCE

par Nov 30, 2021A la une, Articles Récents, Equipe Pro

Paul Le Guen évoque les chances du PSG en Ligue des Champions et l'arrêt de

Fraichement éliminé de la Coupe de France par Chauvigny, club de National 3, le HAC retrouve le chemin du championnat avec un déplacement à Grenoble ce vendredi à 21h pour espérer renouer avec cette confiance et ce jeu qui nous manque depuis un mois et demi.

La déception de dimanche dernier digérée ou presque, le HAC n’a de toute façon pas le temps de ressasser, car dès vendredi soir, il s’agira d’aller défier Grenoble au Stade des Alpes pour espérer rester au contact de ce Top 5 que nous avons quitté juste avant la parenthèse Coupe de France.

L’ATTAQUE EN PLEIN DOUTE

Paul LE GUEN pourra toujours se cacher derrière l’état du terrain, ce qui aurait dû redonner de la confiance à nos attaquants en trouvant (normalement) le chemin des filets face à un club de National 3 à eu tout l’effet inverse. En effet, ni BOUTAÏB ni BA n’ont réussi à tromper le gardien Chauvinois qui s’est même imposé une nouvelle fois devant BOUTAÏB dans la séance de tirs au but fatidique.

C’est donc un HAC s’enfonçant dans ses doutes qui retrouvera la Ligue 2. D’ailleurs en championnat, c’est bien Quentin CORNETTE l’actuel meilleur buteur Ciel et Marine, avec 5 buts à son actif, la plupart sur coup franc (on en redemande), et la saison dernière il s’agissait d’Alex BONNET avec 7 buts (égalité avec THIARE). Il est bien là le problème, nous sommes bientôt en décembre et le meilleur buteur devrait justement être un attaquant !! Il est logique d’attendre beaucoup plus d’un Jamal THIARE et d’un Pape Ibnou BA, ce dernier ayant déjà prouvé qu’il était en mesure de dépasser la barre des 10 buts sur une saison complète.

THIARE DEPENDANCE

Le “coup de mou” habituel des mois d’octobre-novembre (et des fois décembre) est bien là, comme chaque saison. Cette année, pas de place à l’excuse des terrains d’entrainements inondés ou à la mauvaise qualité du synthétique de prêt, non, car d’après Anthony LE TALLEC (sur @Foot_Normand) le HAC est doté d’un centre d’entrainement “Type Ligue 1”. Mais alors, que se passe t-il ?

Nous pouvons expliquer en partie ce coup de moins bien par l’absence d’un homme : Jamal THIARE. En effet, les mauvais résultats des Ciel et Marine s’enchainent depuis que leur attaquant Sénégalais n’est plus aligné suite à une blessure survenue lors du match contre Caen le 16 Octobre dernier. Force est de constater que Jamal THIARE apporte énormément sur le terrain. Souvent critiqué pour son manque de finition, Jamal reste très précieux dans de nombreux autres registres. Il est d’ailleurs le meilleur passeur actuellement au sein de l’effectif Havrais.

UNE FIN D’ANNEE DIFFICILE…

Le HAC ne s’est pas facilité la tâche en n’empochant que 2 points sur 9 possibles lors de ces trois derniers matchs face à des adversaires de moindre niveau. Même si on sait que la Ligue 2 reste un championnat très homogène, nous pouvons qualifier ce marathon contre les clubs du Nord comme une contre performance. Les trois prochaines rencontres ne s’annoncent pas faciles. Grenoble, suivi de la réception d’Ajaccio pour finir l’année à Auxerre, il faudra rapidement retrouver le HAC du début de saison pour répondre présent sur le terrain face à ces adversaires.

…MAIS UNE LUEUR D’ESPOIR

Ne noircissons pas tout le tableau. Le groupe est soudé et peut profiter cette saison d’une ambiance extra sportive beaucoup plus calme que la saison passée (dossier vente du club etc…). Une communion retrouvée avec ses supporters et des discours plus cohérents sur les ambitions du club rendent également l’ambiance plus sereine. Pour une fois, le mercato estival apporte un plus, avec les titularisations de BOURA et BALDE à chaque rencontre, ce qui est appréciable également. Avec ces ingrédients et de futurs adversaires qui voudront certainement prendre le jeu un peu plus à leur compte, le HAC peut et doit se relancer pendant ce mois décembre afin de rester au contact de ce fameux Top 5 qui fait “rêver”….

0 commentaires

Soumettre un commentaire