L’IMPATIENCE COMMENCE À GAGNER DU TERRAIN

par Juin 26, 2022A la une

Qui dit nouveau projet, dit nouvelle tête, seulement voilà après avoir découvert les nouveaux dirigeants en la personne de, Jean Michel Roussier et Mathieu Bodmer, accompagné par Mohamed El Kharraze et aussi Julien Momont, le nouveau directeur sportif avait dévoilé que quelques recrues seraient certainement ici vendredi dernier, seulement à ce jour personne n’est venu signer au HAC pour renforcer l’effectif de Lukas Elsner le nouveau coach qui a pris la succession de Paul Le Guen.

Faut-il avoir peur ?

Le fait de n’avoir vu arriver le moindre joueur depuis la conférence de presse inquiète parmi les fans du HAC, ce qu’il y a de plus inquiétant est le départ de cadre important, mais aussi de joueur à fort potentiel, certains d’eux sont déjà partis, alors que ça discute pour d’autres. Avec les transferts et départs libres qui ont quitté le club, l’effectif devient très limité. Alors faut-il avoir peur pour autant ? La semaine à venir va sûrement nous livrer quelques réponses.

Laissons les travailler

S’il ne fait aucun doute que les dirigeants aient déjà sûrement une liste de joueurs sur leur tablette, sûrement que les dossiers visé sont plus compliqué que d’habitude. Laissons les travailler, faire leur mercato, et jugeons des résultats du recrutement plutôt que de la manière et du temps employé pour signer des joueurs qui doivent coller avec un projet, dit, ambitieux.

On ne doit pas se tromper.

Si une phrase de la conférence de presse est dans toute les têtes, il y a fort à penser que c’est celle-ci.

Nous ne devons pas nous tromper.”

Alors, nouveaux dirigeants, nouvelle manière de faire, nouveaux outils avec les datas. Le temps va paraître long, mais peut être qui l’est essentiel de prendre son temps dans nouvelle façon de faire. Attendons patiemment les recrues, et regardons scrupuleusement ce que vont nous proposer les dirigeants de la nouvelle ère du HAC.

0 commentaires

Soumettre un commentaire