Qu’en pense Floqe ?

par Mai 6, 2022A la une, Articles Récents, Equipe Pro

  • 1/ La fin de saison arrive, il y a eu son lot de bon et de mauvais, quel bilan tires-tu sportivement ? 

Qu’on était suffisamment armés pour jouer le maintien, mais pas assez pour jouer le haut de tableau ! Et je retiens également qu’on (le public) a été naïf d’espérer quelque chose. On ne peut pas miser uniquement sur l’état d’esprit, sur le côté besogneux : ça ne peut pas tenir sur la durée. 

  • 2/ Du côté mercato le HAC n’a pas été à la hauteur attendu les moyens qui sont mis te, semble-t-il, suffisant ?

Je suis mitigé. Au-delà de Pape Ibnou Ba qui ne s’est pas (encore ?) adapté et du départ de Boutaïb que je trouve très préjudiciable (pas ne dire une immense connerie), il me semble que les choix ont été plutôt bons. De Baldé à Boura en passant par Abline, il n’y a pas eu d’erreur de casting cette saison. Les moyens, en revanche, sont discutables. Il me semble que Ba a coûté un billet, mais pour le reste, c’est du recrutement à moindre coût. Si tu veux faire des économies, c’est malin. Si tu veux « réellement » monter, ça paraît léger…

  • 3/ Au niveau des moyens, comment expliquer la différence de parole entre le président Volpe qui dit (surtout en début et à mi-saison) que ce n’est pas un problème d’argent et un coach qui dit et agit comme si c’était le contraire ?

« L’argent n’est pas un problème » est antérieur. Le président n’a pas eu ce discours cette saison. Il s’est montré clair dès le départ publiquement et lors des discussions avec la Fédé : il a parlé d’emblée d’économie, mais a annoncé qu’il mettrait suffisamment de moyens à disposition pour bâtir une équipe « compétitive ». Ce mot-là, tu peux l’interpréter comme tu veux. L’équipe était effectivement compétitive… Pour jouer le milieu de tableau !

  • 4/ Visiblement Paul Le Guen sera sur le banc la saison prochaine, qu’en penses-tu ? N’aurait-il pas été mieux de changer ? 

Si l’homme est vraiment intelligent et sympathique, je suis plus réservé en ce qui concerne le coach. Néanmoins, s’en séparer me paraîtrait une grosse erreur. Économiquement, ce serait une hérésie. Le club a des dépenses plus prioritaires que de lui payer sa dernière année de salaire. On va repartir d’une page quasi blanche niveau effectif : c’est là qu’il va falloir engager des frais. Enfin, sportivement, on n’a pas le temps d’attendre qu’un nouveau staff se mette en place : c’est maintenant qu’il faut cibler des joueurs. Vu le nombre de descentes la saison prochaine, ce n’est pas trop le moment de prendre des risques !

  • 5/ Dans les travées du stade, il y a eu un moment où quelque chose aurait pu prendre, ou un retour de spectateurs en nombre aurait pu être possible. Mais comme à chaque fois, les résultats et d’autres choses font tout capoter. Crois-tu réellement voir une augmentation des spectateurs et supporter au stade Océane ?

Les 150 ans, c’était à double tranchant. Le club a joué, il a perdu. Dans le cas contraire, et avec une fin de saison avec un peu d’enjeux, on aurait effectivement pu consolider tous ces déçus du HAC qu’on a revu pour l’occasion. Il n’y a rien qui ne me mette plus en colère que cet événement gâché, cette saison. Surtout qu’on s’est beaucoup investi dans l’événement. Pour en revenir au public : la confiance, ça se gagne en goutte et ça se perd en litre, je crois qu’on n’est pas près de revoir une bonne affluence au stade. Bon courage à ceux qui vont être en charge de la campagne d’abonnements, la saison prochaine !

  • 6/ Abasse Ba va, semble-t-il, partir, tout comme Mickaël Lebaillif. Qu’en penses-tu ? N’as – tu pas peur que la qualité de la formation en pâtisse ?

Je regrette beaucoup les départs de Mika Lebaillif et de Fred Ortiz (dont on ne parle pas assez). On sait ce qu’on perd, mais on ne sait pas ce qu’on gagne. Ils pourraient peut-être être remplacés avec succès, qui sait ? J’attends de voir. Ce qui est irremplaçable, en revanche, c’est leur esprit club, alors qu’on en manque cruellement aujourd’hui. À tous les étages.

  • 7/ Imagine-toi à la tête du club. Président. Quels grandes mesures et changements ferais-tu ?

Je dégage tout le monde et je place mes compères de la Fédé : Yann directeur général, Romain directeur financier, Olive responsable marketing et Mimo à la buvette ! Et on te le fait tourner, ce putain de club ! *rires*

Plus sérieusement, on a le droit d’être critique sur les résultats, mais c’est facile de dire qu’on ferait ci ou ça à la place des gens : on n’y est pas ! 🙂

Allez, quelques axes comme ça, en vrac.  

Sportivement, j’essaierai de recentrer l’intégralité des investissements sur la formation et le recrutement des joueurs pour l’équipe fanion, et son manager sportif. J’aime l’idée que quelqu’un imprime une identité de jeu cohérente, de la formation à l’équipe pro. J’essaierais de privilégier les jeunes dans l’effectif pro, complété par un recrutement de cadres, à chaque ligne, pour encadrer ces jeunes.

Niveau infrastructure, je me pencherais sur Deschaseaux pour essayer de créer un pôle HAC, en en faisant des structures et un terrain supplémentaire pour d’autres sections ou des matchs de coupe.

Niveau finance, j’essaierai de faire la même analyse de la masse salariale que celle qui a été faite pour les joueurs, mais au niveau des postes décisionnaires du club. Est-ce que l’apport des gens qui les occupent est au niveau du salaire qu’ils perçoivent ?

  • 8/ Le mercato va arriver. Sans langue de bois, qui gardes-tu et qui laisses-tu partir ?

Dans un contexte aussi incertain que celui de la saison prochaine, j’essaierais de conserver ceux qui peuvent encore l’être et offrent certaines certitudes : Lekhal, Fontaine, Bonnet, Cornette… Pour les départs, dans un contexte économique aussi difficile, je pense qu’il est compliqué de retenir des joueurs quand il y a une offre ferme et qu’ils sont irremplaçables. Avec notre équipe et son état de forme actuel, il me semble que personne ne l’est (ça va, c’est pas langue de bois ça, non ? : D). Seul Abline, aujourd’hui, semble au-dessus du lot, mais son prêt va être difficilement reconductible.

  • 9/ Qu’attends-tu de la prochaine saison et du prochain mercato ?

Pour le mercato comme pour la saison, de la cohérence et de la transparence : on dit ce qu’on fait, et on fait ce qu’on dit. On recrute numériquement et qualitativement, au regard de ce que l’on vise, et on met les moyens pour. Qu’on retrouve un vrai fil conducteur, une harmonie club. J’en ai un peu ras le cul de me poser des questions que je ne devrais pas me poser au lieu de juste penser à passer une bonne soirée quand je vais supporter le club de ma ville. De questions comme qui dirige le club, qui a eu cette idée à la con de parler de « pionnier » au lieu de « club doyen », est-ce qu’on va rendre hommage à la mémoire de Christophe Revault ou pourquoi n’a-t-on toujours pas notre tribune debout, par exemple ?

 Pour finir sur une note d’humour.

  • 10/ Tu as une enveloppe et deux choix possibles. Que choisis-tu ?

Réponse 

A : Tout mettre pour dénicher le prochain Kadewere.

Ou

B : La construction d’une superbe piste de karting au tour du stade.

Réponse C, Jean-Pierre : je remplace l’hôtel par un Buffalo Grill (du calme, Vince. On a dit « une note d’humour »).

Merci. Floqe.

0 commentaires

Soumettre un commentaire